Programme jeune Politique du CGDPC : Les participants ont reçu leur attestation

La vingtaine de jeunes politiques qui ont eu à bénéficier de la première édition du Programme Jeune Politique (PJP) ont reçu leur attestation de formation le mardi 5 Juillet dernier à Lomé. Le PJP est un programme initié par le Centre pour la Gouvernance Démocratique et la Prévention des Crises (CGDPC)  et vise essentiellement le

renforcement de capacité des jeunes issus des partis politiques mais sélectionnés sur une base compétitive.

Le Président du CGDPC, M. Madi Mohamed Djabakaté est content des résultats après deux mois de formation. «  Je me réjouis des résultats combien éloquents auxquels vous êtes parvenus au terme de cette formation, ce dont je ne pouvais pas d’ailleurs douter au regard de la qualité des participants que vous êtes et du processus de sélection qui avait été mis sur place. Aussi suis-je convaincu que vous êtes désormais mieux outillés, chers jeunes politiques non seulement par rapport à la connaissance générale de la chose publique mais aussi et surtout des enjeux politiques actuels », a adressé à l’endroit des participants, M. Madi Djabakaté.

Selon ce dernier, après cette formation, « ces jeunes ont compris que leur travail au sein de leur parti politique va au-delà de ce qui consiste à être derrière les leaders. Ils ont compris qu’ils doivent aussi s’asseoir à la même table que leurs leaders et partager avec eux leurs préoccupations et visions pour apporter une solution aux problèmes ».

Pour Christelle Nubukpo, Porte-parole des participants  les différents thématiques abordés ont véritablement consolidé leurs connaissances en matière de la démocratie, de la participation politique, du processus de prise de décision politique, de construction d’alliance, d’analyse et prévention des conflits et du développement d’opinion propre par rapport aux enjeux actuels. « Ces thématiques nous ont permis d’avoir une nouvelle vision de la politique, une nouvelle façon de l’aborder face aux défis contemporains, ce qui se fera sentir à coup sûr dans nos différents partis politiques pour le développement de notre cher pays », a-t-elle déclaré.

Les bénéficiaires de ce programme ont par ailleurs exhorté les partis politiques qui ne se sont pas fait représenter à cette édition à saisir l’opportunité de la deuxième édition. Ils demandent aussi l’appui du gouvernement à ces genres d’initiatives et encouragent les responsables du CGDPC à poursuivre le Programme Jeune Politique.

Démarré le 5 mars dernier à Lomé, la première édition du Programme Jeune Politique (PJP) a été bouclée le 30 avril 2016. La première édition du Programme Jeune Politique (PJP) a réuni au total vingt-deux (22) participants issus de cinq partis politiques du pays notamment l’Union pour la République (UNIR), le Comité d’action pour le renouveau (CAR), la Convergence patriotique panafricaine (CPP), l’Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo solidaire (OBUTS) et le Parti des Togolais. Au cours de ce programme de formation, plusieurs thèmes ont été développé entre autres, « gouvernance : théorie et pratiques », « rôle et responsabilité de la jeunesse dans le processus électorale », « les jeunes et l’engagement politique », « grand enjeux internationaux contemporains », « traitement de l’information et analyse des données stratégiques », « le traité OHADA », « les objectifs de développement durable ».

Pour rappel, le CGDPC est une association de solidarité internationale ayant pour but de promouvoir la paix, la démocratie, le développement durable, la sécurité et les droits de l’homme.

Hélène Doubidji

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *