Première édition des Journées Citoyennes de la Jeunesse, pari gagné pour le MGT et le CGDPC

image PJP2

Ouvert le 12 Septembre au Centre d’Education Spirituelle Apostolique des Laïcs (CESAL), sur initiative du Mouvement Génération Togo (MGT), les journées citoyennes de la jeunesse ont réuni plusieurs jeunes issus de différents partis politiques et de la société civile, notamment du CAR, OBUTS, UFC, FDR, UNIR, Togo Autrement, etc.

Durant trois (3) jours, les jeunes ont été outillés sur les notions du civisme et de l’engagement citoyen, « gage d’une jeunesse responsable », selon les organisateurs.

Les différentes thématiques abordées, notamment les questions liées à la démocratie, comprendre le fonctionnement de l’Etat, faire de la jeunesse un citoyen policé vis-à-vis des institutions où le dirigé soit à l’image du dirigeant, les notions du civisme. Tels étaient, entre autres, des sujets de réflexions au menu des échanges.

Pari ainsi réussi selon les organisateurs pour qui ces journées ont été une réussite. « Rassembler les jeunes de diverses obédiences politiques et les outiller, ce n’est pas évident. Et c’était un défi, nous venons de relever ce défi avec l’aide des partis politiques qui ont permis aux jeunes de leurs formation politiques de prendre part et surtout aux formateurs qui ont été à la hauteur de leur tâche », a affirmé Germain SOSSOU, Président du Mouvement Génération Togo (MGT).

Avant de rajouter que « pour nous au MGT, c’est un pari gagné. C’est une satisfaction, dans la mesure où non seulement l’objectif essentiel a été atteint, mais surtout que les jeunes après cette formation, sont désormais aptes à impacter de manière positive leurs formations politiques respectives et au-delà la société ».

Les participants, au sortir de ces journées, estiment être capables dorénavant, au regard des thématiques abordées à mener à bien les différentes responsabilités au sein de leurs partis politiques et associations.

Selon les organisateurs, cette initiative vient corriger les tares des formations politiques à qui cette mission incombe, celle de former et préparer la relève, la jeunesse.

L’objectif de cette initiative selon Germain SOSSOU, repose sur un concept dénommé « marche républicaine », qui se veut un contrat civique pour une nouvelle race de citoyens. Il vise à former et à préparer de manière progressive et continuelle la jeunesse à travers des cadres d’échanges périodiques à s’approprier les notions de l’engagement citoyen.

L’apothéose de la première édition des journées citoyennes de la jeunesse coïncidait avec la cérémonie de remise d’attestation aux participants de la deuxième édition du Programme Jeune Politique (PJP), initié par le Centre pour la Gouvernance Démocratique et la Prévention des Crises CGDPC, co-organisateur de ces journées.

Il faut rappeler que les journées citoyennes de la jeunesse qui se tiendront désormais chaque deux (2) ans, sont aussi axées sur le leadership féminin et l’engagement de la femme en politique.

Fabien A.

Source : news.icilome.com
http://news.icilome.com/?idnews=838965&t=premiere-edition-des-journees-citoyennes-de-la-jeunesse,-pari-gagne-pour-le-mgt-et-le-cgdpc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *