FIERTE DU CGDPC

Ce 23 décembre 2019, alors que je représentais le CGDPC, solennellement invité à la cérémonie d’ouverture du Conseil national du parti politique Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), j’ai été honoré de constater que des jeunes de ce parti ayant participé au Programme Jeunes Politiques (PJP), occupent désormais des places stratégiques au sein des instances dirigeantes du parti.

Ces jeunes peuvent être fiers d’eux-mêmes pour le chemin qu’ils font au quotidien dans leur engagement politique.  Sans doute, ils font aussi la fierté de leur parti politique. Et ce, grâce au Programme Jeunes Politiques (PJP) qui est un programme de  formation et de renforcement de capacités

pensé puis mis en œuvre sur fonds propres, par le Centre pour la Gouvernance Démocratique et la Prévention des Crises (CGDPC), au profit de la  jeunesse des partis politiques actifs au Togo.

C’est bien là l’un des indicateurs qui mettent en évidence l’importance du Programme Jeunes Politiques. Mieux encore, au-delà du dynamisme qu’il insuffle aux différents partis politiques, le CGDPC à travers le PJP pose en réalité les bases d’un jeu politique apaisé. Un jeu politique basé plutôt sur des débat d’idées constructives, la tolérance et surtout sur l’amour pour la patrie. Car, convaincu que c’est ainsi, que l’on pourra donner un nouvel éclat à l’or de l’humanité.

Or, cet idéal ne peut être construit sans la jeunesse. D’ailleurs, à biens des égards, elle se révèle être le moteur de toute dynamique sociétale.  C’est pour cette raison qu’au CGDPC, nous mettons la jeunesse au cœur de toutes les actions que nous menons en faveur de la cohésion sociale, de l’enracinement de la démocratie et de l’amélioration de la gouvernance. Car, contrairement à ceux qui pensent et disent que la jeunesse est l’avenir de la nation, pour nous, la jeunesse est cette force  qui créé, qui conçoit, et qui  construit le présent tout en préparant par la même occasion, l’avenir.

Il va donc de soi, que nous adressions des félicitations à tous les premiers responsables des partis politiques qui l’ont ainsi compris et font confiance au leadership de la jeunesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *